Insajder

News

Comment minimiser l’impact de Covid-19 sur votre activité d’entreprise media 8 mois après le début de la crise

Katadata

En mars 2020, nous avons publié une liste de recommandations pour aider les médias à limiter l’impact négatif de la crise imminente des coronavirus sur leurs entreprises.

Aujourd’hui, huit mois plus tard et avec l’industrie des médias dans le monde toujours submergée par un tsunami économique, nous partageons un deuxième ensemble de recommandations.

Cette fois, la liste est entièrement basée sur les leçons tirées par nos clients médias indépendants alors qu’ils traversent la crise dans des pays comme l’Équateur, l’Afrique du Sud et l’Inde. Elle s’appuie sur leurs expériences de stratégies qui peuvent aider les médias à traverser la phase actuelle de «gestion de crise» de la pandémie et à se préparer à la nouvelle réalité qui suivra.

Réduire les coûts; accumuler de la trésorerie

  • Soyez vigilant – si vous êtes dans un pays où vous avez réussi à traverser la première vague de la pandémie, la deuxième vague est à l’horizon; si vous êtes dans un pays aux prises avec une première vague implacable, rien ne garantit qu’une période de calme vous attend. Dans tous les cas, les médias doivent passer de la phase de «gestion de crise» à court terme à une période plus longue «d’adaptation à une nouvelle réalité».
  • Révisez régulièrement l’optimisation des coûts. Les flux de trésorerie et le fonds de roulement sont les plus importants. Analyser les performances de chaque division par rapport aux projections initiales; avoir les informations à portée de main, avec les détails et les indicateur de performance clé (KPI), vous permettra de réagir plus rapidement et de rectifier si quelque chose ne fonctionne pas. Revoyez tous les coûts: regardez chaque division, investissement, contrat et prêt. Une gestion agressive des coûts sera essentielle tout au long de 2021, alors que les marchés tenteront de se redresser.
  • Planifiez soigneusement votre flux de trésorerie afin de ne pas vous retrouver directement en détresse lorsque les coupures temporaires sont annulées. Retardez les projets gourmands en trésorerie et les nouvelles recrues pour conserver les liquidités et éviter les risques inutiles.
  • Les nouvelles dépenses devraient être compensées par un déplacement ou par une réduction des coûts dans les domaines sans priorité. Même si vous vous attendez à ce que de nouvelles dépenses produisent de nouveaux revenus, compensez les coûts ailleurs – vous ne pouvez pas vous permettre de vous tromper, et la collecte à temps des recettes peut continuer à être un défi pendant un certain temps.
  • Concentrez-vous sur le cœur de métier que vous souhaitez protéger à tout prix et allouez les ressources en conséquence. Identifiez les talents dont vous ne pouvez pas vous passer et assurez-vous de ne pas les perdre.
  • Si vous recevez des dons ou subventions, soyez stratégique et utilisez-les pour relever les défis commerciaux. Concentrez-vous sur les projets avec des voies claires vers la génération de revenus ou la gestion des coûts afin de construire une organisation plus forte lorsque les marchés se rétablissent.
  • De nombreux gouvernements ont mis en place des programmes pour atténuer les effets de réductions des salaire et des pertes d’emplois – assurez-vous d’utiliser ces programmes tant qu’ils ne compromettent pas vos rapports avec les autorités publiques.
  • Agissez rapidement et soyez flexible: la prise de décision et l’agilité sont essentielles. Décidez de ce qui doit être décidé rapidement et de ce qui peut attendre, afin de vous concentrer sur la bonne chose au bon moment. Donnez la priorité aux décisions qui peuvent vous faire économiser le plus d’argent ou augmenter le plus vos revenus – maintenant. Et cela mérite d’être répété, une collecte de données de gestion sur une base continue afin qu’elles soient à portée de main lorsque vous en avez besoin, est essentiel pour une prise de décision rapide.

Continuez la chasse aux revenus

  • N’arrêtez pas d’expérimenter avec des revenus supplémentaires. Par exemple, les webinaires peuvent être une option car ils peuvent fournir un public plus large que les événements en direct à moindre coût, ou une unité commerciale peut être en mesure de mener des enquêtes et d’analyser les données pour les clients. Ne jouez pas toujours un jeu défensif. N’oubliez pas que même un mauvais marché laisse place à l’innovation.
  • Planifiez comment tirer parti de l’augmentation du lectorat, ne le laissez pas au hasard. Si vous avez des abonnements, concentrez-vous sur leur augmentation pour compenser la baisse de publicité. Cet objectif unique peut également aider à construire un objectif commun pour l’ensemble de l’organisation – rédactionnel et commercial.
  • Envisager une nouvelle stratégie de tarification qui comprend des services comme des webinaires et des bulletins d’information (newsletters) spécialisés; ils peuvent aider à attirer de nouveaux clients et à positionner votre organisation en tant que partenaire offrant un service complet et axé sur des solutions.
  • Ne réinventez pas la roue. Certains clients du MDIF et d’autres médias ont trouvé des moyens inattendus de générer des revenus qui pourraient être pertinents pour vos propres opérations. Recherchez des informations pour voir comment elles peuvent être adaptées à vos besoins. Il est maintenant temps de collaborer plutôt que de travailler seul.
  • Entretenez des relations avec les annonceurs existants et d’autres clients même s’ils ne sont pas immédiatement source de revenus – cela facilitera leur retour à l’avenir.

Le contenu reste roi

  • La pandémie a renforcé l’importance d’un journalisme de qualité dans l’intérêt public et a fourni une opportunité pour un engagement plus profond du public. Pour profiter pleinement de votre contenu distinctif et de vos services ciblés, l’écoute et l’analyse de l’audience sont essentielles. Investissez dans le développement de données internes et dans la capacité à communiquer ces données à travers l’équipe d’une manière qu’ils peuvent comprendre.
  • Pourquoi votre audience continue-t-elle à consommer votre contenu? Il est important d’identifier vos forces et de continuer à les développer. Si votre audience a augmenté, comprendre pourquoi et comment elle est arrivée vous aidera à créer une stratégie pour la fidéliser.
  • Examinez à nouveau le contenu et le fonctionnement de la rédaction: est-il temps de fermer certains produits / sections / services qui ne servent pas votre public? Qu’est-ce qui ajoute à votre valeur ajoutée? Placez la priorité aux fonctionnalités qui ajoutent vraiment de la valeur pour votre public? Expérimentez, innovez et testez – la crise en a accéléré le besoin – mais décidez selon les conditions de votre propre entreprise; ne faites pas quelque chose simplement parce qu’un concurrent le fait ou parce que cela impressionne les autres journalistes.
  • Envisagez de limiter le contenu du coronavirus que vous fournissez gratuitement. Soyez stratégique dans ce que vous produisez et ce que vous partagez – gardez les informations vitales ouvertes à tous, mais envisagez de placer du contenu à valeur ajoutée derrière un paywall si vous en avez un.
  • Si vous n’avez pas déjà réduit votre couverture du COVID, il est peut-être temps de revenir à des activités que vous faisiez auparavant ou de trouver de nouveaux domaines d’intérêt. COVID n’est pas tout. Examinez les données et voyez comment les intérêts et les besoins de votre public évoluent.

Votre équipe n’est pas à l’abri

  • Soyez transparent avec le personnel, les clients et le public: renforcez la communication et la confiance – la loyauté est à ce stade impérative, en particulier envers le personnel. Soyez ouvert sur les problèmes; tout le monde peut contribuer à une solution, mais vous, en tant que leader, devez prendre la décision finale.
  • Diriger par l’exemple – les cadres et les gestionnaires devraient être les premiers à souscrire à des réductions de salaire et d’avantages sociaux.
  • Alors que la pandémie se poursuit, les dirigeants doivent prendre du temps avec les gens, en reconnaissant l’effet de drain sur leur énergie et leurs ressources. Prenez soin des gens et parlez-leur régulièrement. Établissez un calendrier de réunion d’équipe et respectez-le; il aide le moral / la loyauté, ainsi que le soutien de la qualité éditoriale en poursuivant un dialogue entre les journalistes et les rédacteurs-en-chef. Essayez des booster de moral, comme des pots virtuels.
  • Pensez à la manière dont vous pouvez prendre soin du personnel. Envisagez d’introduire un système de soutien par jumelage ou même un programme de soutien en santé mentale.
  • Il est difficile de recruter de nouveaux employés – ne sous-estimez pas à quel point il est difficile de rejoindre une entreprise pendant un confinement sans pouvoir rencontrer les nouveaux collègues. Réfléchissez à la manière de reproduire, virtuellement, votre processus d’intégration. Organisez de manière proactive du temps pour eux avec la direction, les collègues clés et aussi les pairs avec lesquels ils n’auraient peut-être pas été en contact autrement. Donnez plus de temps pour leur montrer les ficelles du métier et les adapter à la culture de votre entreprise.

Regard vers le futur

  • Prendre du recul. Si vous ne l’avez pas déjà fait, cela pourrait être le bon moment d’évaluer les changements que vous avez dû faire à la suite du COVID-19. Lequel de ceux-ci pourrait être avantageux de rendre permanent? Où sont les lacunes dans la gestion de votre organisation que la pandémie a révélées?
  • Pensez à la consolidation d’entreprise, que vous souhaitiez l’initier ou ce que vous ferez si vous êtes approché. Cela peut être une activité de fusions-acquisitions ou des considérations moins importantes, par exemple les équipes de vente pourraient-elles être fusionnées (ou les ventes publicitaires sous-traitées s’il s’agit d’une activité non critique)? Des ressources coûteuses telles que des biens immobiliers ou des installations d’impression pourraient-elles être partagées par plusieurs entreprises?
  • Le travail à distance peut constituer un modèle d’avenir pour certains, même s’il ne convient pas à tout le monde. Évaluez les avantages et les inconvénients de l’expérience en termes de coûts, de productivité et de bien-être.
  • Planifiez pour le monde post-pandémique. Réfléchissez à la manière dont les tendances vont évoluer afin que vous puissiez positionner votre entreprise pour sortir bien positionné de la crise.
  • Votre paysage concurrentiel aura changé. Préparez une analyse de marché approfondie pour comprendre comment. De nouveaux concurrents? Nouveaux clients? De nouvelles habitudes d’audience?
  • L’un des thèmes récurrents de cette crise a été la collaboration. Elle permet avec une grande efficacité des économies d’échelle et un plus grand impact. Existe-t-il des projets ou des programmes avec lesquels vous et votre équipe pouvez collaborer?
  • Passez en revue les leçons tirées de cette crise et mettez à jour ou créez votre plan de gestion de crise. Une chose dont vous pouvez être sûr: tôt ou tard, vous ferez face à une autre crise.

Nous espérons que ces recommandations nous aideront tous à naviguer vers des temps meilleurs en 2021.

Harlan Mandel, CEO, Media Development Investment Fund

Share article

Newsletters